Les contes de la rue Broca par Pierre Gripari

Les contes de la rue Broca

Titre de livre: Les contes de la rue Broca

Éditeur: Gallimard Jeunesse

ISBN: 2070649121

Auteur: Pierre Gripari


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Primary: Les contes de la rue Broca.pdf - 35,367 KB/Sec

Mirror [#1]: Les contes de la rue Broca.pdf - 23,915 KB/Sec

Mirror [#2]: Les contes de la rue Broca.pdf - 31,485 KB/Sec

Pierre Gripari avec Les contes de la rue Broca

Un jour, Monsieur Pierre trouve cinq francs dans sa poche. Aussitôt, il décide d'acheter une maison. À ce tarif-là, elles sont plutôt rares... Il en trouve pourtant une, mais son prix modique cache quelque chose : une sorcière habite le placard à balais. Et si l'on chante certaine petite chanson, elle sort... Cette jolie et amusante histoire a inspiré de nombreuses adaptations, à la télévision ou par des compagnies de marionnettes. La petite chanson de la sorcière a suscité bien des frissons et nombre de petits lecteurs sont passés près du placard aux balais en fredonnant juste le début de la ritournelle... On ne sait jamais... Cette histoire est suivie du Conte des deux chaussures qui s'aimaient d'amour tendre, du roman d'une patate qui rêvait de devenir frite, de l'histoire de l'oncle Pierre qui ne voulait pas croire qu'il était mort, et des aventures du petit cochon futé. Comme tous les contes de la rue Broca, ces cinq récits incisifs sont pleins de charme et d'humour. Ils se déroulent dans un univers qui ressemble beaucoup au nôtre, mais où tout est possible. Les personnages acceptent sans sourciller les choses les plus étonnantes et surnaturelles. Et comme tous les contes, on commence par les écouter, puis on les dévore dès qu'on sait bien lire. --Pascale Wester

Livres connexes

Un jour, Monsieur Pierre trouve cinq francs dans sa poche. Aussitôt, il décide d'acheter une maison. À ce tarif-là, elles sont plutôt rares... Il en trouve pourtant une, mais son prix modique cache quelque chose : une sorcière habite le placard à balais. Et si l'on chante certaine petite chanson, elle sort... Cette jolie et amusante histoire a inspiré de nombreuses adaptations, à la télévision ou par des compagnies de marionnettes. La petite chanson de la sorcière a suscité bien des frissons et nombre de petits lecteurs sont passés près du placard aux balais en fredonnant juste le début de la ritournelle... On ne sait jamais... Cette histoire est suivie du Conte des deux chaussures qui s'aimaient d'amour tendre, du roman d'une patate qui rêvait de devenir frite, de l'histoire de l'oncle Pierre qui ne voulait pas croire qu'il était mort, et des aventures du petit cochon futé. Comme tous les contes de la rue Broca, ces cinq récits incisifs sont pleins de charme et d'humour. Ils se déroulent dans un univers qui ressemble beaucoup au nôtre, mais où tout est possible. Les personnages acceptent sans sourciller les choses les plus étonnantes et surnaturelles. Et comme tous les contes, on commence par les écouter, puis on les dévore dès qu'on sait bien lire. --Pascale WesterUn jour, Monsieur Pierre trouve cinq francs dans sa poche. Aussitôt, il décide d'acheter une maison. À ce tarif-là, elles sont plutôt rares... Il en trouve pourtant une, mais son prix modique cache quelque chose : une sorcière habite le placard à balais. Et si l'on chante certaine petite chanson, elle sort... Cette jolie et amusante histoire a inspiré de nombreuses adaptations, à la télévision ou par des compagnies de marionnettes. La petite chanson de la sorcière a suscité bien des frissons et nombre de petits lecteurs sont passés près du placard aux balais en fredonnant juste le début de la ritournelle... On ne sait jamais... Cette histoire est suivie du Conte des deux chaussures qui s'aimaient d'amour tendre, du roman d'une patate qui rêvait de devenir frite, de l'histoire de l'oncle Pierre qui ne voulait pas croire qu'il était mort, et des aventures du petit cochon futé. Comme tous les contes de la rue Broca, ces cinq récits incisifs sont pleins de charme et d'humour. Ils se déroulent dans un univers qui ressemble beaucoup au nôtre, mais où tout est possible. Les personnages acceptent sans sourciller les choses les plus étonnantes et surnaturelles. Et comme tous les contes, on commence par les écouter, puis on les dévore dès qu'on sait bien lire. --Pascale Wester